Untitled.jpg
 

Audace, qualité et bougies

Compagnie de création théâtrale et musicale, la Compagnie Oghma, fondée en 2006 par Charles Di Meglio, se spécialise dans les répertoires des XVe au XVIIe siècles — de la première Renaissance au Théâtre baroque.

Nos spectacles s'attachent à retrouver les pratiques scéniques de ces époques-là, dans une démarche de recherche historique mais surtout théâtrale: nous ne proposons pas des pièces de musée. 

Costumes d'époque réalisés dans nos ateliers, bougies, gestuelle dansée, précision et audaces malicieuses sont au rendez-vous dans des productions qui vous feront voyager dans le temps. 

Etablie au cœur du Périgord noir, en Dordogne, la Compagnie rêve d'un théâtre populaire, exigeant et implanté en zone rurale, là où il n'a d'habitude pas lieu. Nous sillonnons donc les routes de France, été comme hiver, du Nord au Sud. Pour aller à la rencontre de nos spectateurs et jouer, comme à l'époque de Molière, sur des places de village, dans des cours de châteaux: en somme, partout où le théâtre peut avoir lieu!


L'équilibre entre représentations dans des lieux prestigieux et institutionnels (comme l'Institut de France qui nous reçoit régulièrement) et les petits villages que nous visitons hors saison, nous semble vital.

Cet engagement a motivé la création de notre festival, L'Oghmac, qui a lieu la première semaine d'août en Périgord noir.

Enfin, nous tenons fermement à la pluridisciplinarité dans nos spectacle où se rencontrent comédiens, danseurs, musiciens. Chaque saison, nous proposons une résidence photographique à un jeune photographe émergent.

 

La Compagnie Oghma bénéficie du soutien

de la Bibliothèque Mazarine,

du Conseil départemental de la Dordogne,

de l'Agence culturelle départementale de la Dordogne,

du Fonds national pour l'Emploi pérenne dans le Spectacle,

du Fonds pour le Développement de la Vie Associative en Nouvelle Aquitaine,

des Communautés de Communes de la Vallée de l’Homme et du Terrassonnais en Périgord Noir, Thenon et Hautefort,

et des Communes d’Auriac-du-Périgord, Montignac-Lascaux et de Rouffignac-Saint-Cernin

Elle est en outre membre du Chaudron, centre culturel de Montignac-Lascaux.

subventionnaires.png