Résidences photographiques

Parce que les arts doivent dialoguer

Depuis toujours, notre démarche est pluridisciplinaire. Musique, théâtre, danse, travail textile, ébénisterie, contribuent à faire de nos représentations un spectacle total et vous emporter plus loin encore.

Depuis 2018, nous proposons à un jeune photographe une résidence le temps d'une saison, pour nous suivre et livrer son propre regard sur notre travail, sans nécessairement s'ancrer dans le documentaire, pour un dialogue pluriel.

Cette résidence, dont les photos sont régulièrement publiées sur nos réseaux sociaux, donne lieu à une exposition, l'édition de cartes postales et une publication dans le Petit livre de l'Oghmac.

 

2020

Cette année, nous accueillons Maud Subert​, photographe et artisan encadreuse d'art.

 
 

2018

Notre programme de résidence d'artiste a été inauguré par Abel Llavall-Ubach qui a travaillé sur la renaissance de Cléopâtre captive.

 
 

Candidature

Ecrivez-nous: faites-nous découvrir votre travail en nous décrivant ce qui vous anime.